Karen Vecchio's Facebook
Karen Vecchio's Twitter
Karen Vecchio's YouTube
Karen Vecchio's Instagram
^

Opposition Parties send Letter to Liberal Government Regarding Recently Lapsed Funding for Organizations Fighting Human Trafficking

May 28, 2020

FOR IMMEDIATE RELEASE

OTTAWA, ON– Yesterday, Opposition parties sent a letter to Prime Minister Justin Trudeau; Maryam Monsef, Minister of Women and Gender Equality; Bill Blair, Minister of Public Safety and Emergency Preparedness; and David Lametti, Minister of Justice and Attorney General of Canada. This letter denounces the Liberal government’s recent decision to allow funding to lapse for organizations dedicated to supporting and protecting women who are victims and survivors of human sex trafficking.

The letter was signed by Members of Parliament from every Opposition party, including every Opposition Member of the Standing Committee on the Status of Women, and MPs whose have organizations in their ridings that will be immediately impacted by the funding cut.

 

All parties agree that human trafficking and the treatment of women and girls within this system of abuse and exploitation is unimaginably horrific. The pain and suffering caused by human trafficking is alleviated in part by the heroic work of local organizations, who are dedicated to supporting and protecting women facing human trafficking.

 

That is why, Opposition parties are calling on the government to reverse their decision to allow the expiry of funding specifically dedicated to helping these organizations deliver programming to help victims and survivors of human trafficking. Without this funding, organizations will no longer be able to offer their specialized assistance to these women and girls, who are made even more vulnerable due to the ongoing pandemic.

 

The letter in its entirety can be found here.

 

 

- 30 -

 

For more information, please contact:

Scott Bandy

Office of Karen Vecchio, MP

karen.vecchio@parl.gc.ca

613-990-7769

 

 

 

 

 

 

 

 

Les partis de l’opposition envoient une lettre au gouvernement libéral concernant la cessation récente du financement d’organisations luttant contre la traite des personnes.

 

28 mai 2020

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

OTTAWA (Ontario)— Hier, les partis de l’opposition ont envoyé une lettre au premier ministre, Justin Trudeau; à Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres; à Bill Blair, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile; et à David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada. Cette lettre dénonce la décision récente du gouvernement libéral de cesser de financer des organisations qui se consacrent au soutien et à la protection des femmes qui sont victimes de, ou qui ont survécu à la traite des personnes à des fins sexuelles.

 

La lettre a été signée par des députés de tous les partis de l’opposition, y compris tous les membres de l’opposition du Comité permanent de la condition féminine, ainsi que par des députés dont la circonscription compte des organisations qui seront directement touchées par cette réduction budgétaire.

 

Tous les partis sont d’accord que la traite des personnes et la façon dont sont traitées les femmes et les filles dans ce système d’abus et d’exploitation sont d’une horreur inimaginable. La douleur et la souffrance causées par la traite des personnes sont en partie atténuées par le travail héroïque des organisations locales, qui se consacrent à soutenir et à protéger les femmes qui font face à des situations de traite des personnes.

 

C’est pourquoi les partis de l’opposition demandent au gouvernement de revenir sur sa décision de permettre l’expiration du financement destiné spécifiquement à aider ces organisations à mettre en place des programmes d’aide aux victimes de et aux personnes ayant survécu à la traite des personnes. Sans ce financement, ces organisations ne pourront plus offrir leur aide spécialisée à ces femmes et à ces filles, qui sont encore plus vulnérables en raison de la pandémie actuelle.

 

La lettre peut être trouvée, dans son intégralité, ici.

 

- 30 -

 

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez contacter :

Scott Bandy

Bureau de Karen Vecchio, députée

karen.vecchio@parl.gc.ca

613-990-7769